Fumer tue. On nous le dit, on nous le répète et surtout : on le voit écrit partout. Avec le prix des paquets de cigarettes ne faisant qu’augmenter année après année : même le gouvernement emploi les grands moyens pour lutter contre le tabagisme. Heureusement, selon de récentes recherches, il existerait une alternative pour arrêter de fumer : le CBD (ou cannabidiol) contenu dans Cannabis Sative L.

cbd arreter fumer

– > EDIT JUIN 2018 // MILDCA // : En continuant la lecture de cet article, vous attestez avoir pris connaissance de la notice explicative ci-jointe (cliquer ici)

Le tabagisme : le fléau de toute une époque

Fumer n’a rien de nouveau. Dans les films, dans la littérature, dans la photographie et dans l’espace publique : impossible de passer une journée sans voir une cigarette. Et quand on décide d’arrêter de fumer pour de bon, il est encore plus difficile de trouver la détermination nécessaire. Tout est source potentielle de rechute. Freiner sa consommation de tabac jusqu’à parvenir à la bloquer totalement, n’est pas évident. À la pause de 10h entre collègues, le midi après le repas ou même en soirée entre amis : comment rester impassible devant tant de tentation.

Vapoter pour ne plus fumer

Cigare, cigarette, chicha, tabac, ou peu importe la substance inhalée et le moyen utilisé : fumer dans les lieux publics est proscrit depuis le 1er février 2007. En effet, alors que la cigarette fut autrefois tant vantée pour son aspect inoffensif, le décret Bertrand a interdit depuis maintenant plus de dix ans, de fumer dans les moyens de transport, les établissements d’enseignement, etc… Vapoteur, vaporisateur et cigarette électronique ( e-cigarette) sont aussi sur la sellette. Pourtant, alors que le geste imite l’action de fumer de manière traditionnelle, les produits utilisés pourraient enfin aider à limiter son addiction et à terme : arrêter de fumer pour de bon.

Le CBD, un cannabinoide pour arrêter de fumer

Mettre fin à son habitude de fumer possède un enjeu crucial : la santé. À l’origine de près de 73 000 décès par an (en majorité dû à un cancer du poumon), l’addiction à la nicotine est telle que pour y échapper, plus de la moitié des fumeurs réguliers aimeraient arrêter de fumer. Contre le sevrage tabagique, un palliatif à la nicotine est présent dans le Cannabis Sativa L.

Chanvre et Cannabis, produisent en effet du cannabidiol. C’est cette substance, qui empêcherait et endiguerait le besoin de griller une cigarette. En se fixant sur le système endocannabinoïde propre aux humains, et plus précisément sur le récepteur CB2, ce cannabinoïde aurait pour effet de réduire la sensation de manque lié au sevrage du tabac. Pour ralentir sa consommation de tabac et arreter de fumer, le Cannabis médicinal et surtout le CBD, deviendrait alors une alternative en vogue et surtout : efficace.

Le CBD : mieux que les méthodes anti-tabac

Contrairement à son cousin le THC, présent en grosse quantité dans le cannabis, le Cannabidiol n’est ni un psychotrope ni un principe actif. Relaxation et sentiment de détente sont bel et bien présents, mais cette fois : aucun risque d’intoxication. Contrairement aux méthodes anti-tabac traditionnelles, telles que les patchs de nicotine, les aimants auriculaires, les médicaments chimiques, l’arrêt brutal et autres substituts nicotiques, la consommation du cannabinoide CBD possèderait de nombreux autres bienfaits supposés.

Le cannabidiol contre le tabagisme

Selon des études scientifiques, l’addiction à une substance (drogue, nicotine, café, sucre, etc…) se caractérise comme une forte envie de consommer celle-ci, sans pouvoir la contrôler. En réduisant ces signaux qui poussent un individu à « allumer une clope », la molécule de cannabidiol, qu’elle soit sous forme d’huile ou d’e-liquide, est capable d’altérer directement le système de récompense qui se déclenche alors. L »effet de relaxation temporaire que provoque la cigarette au tabac (et donc à la nicotine), est totalement lié au soulagement de cette envie.

Autrement dit : non seulement l’envie de réduire se trouve diminuée, mais en plus l’inhalation de feuilles de tabac n’apporte plus la même satisfaction qu’auparavant. Alimentant ainsi un cercle vertueux. La fumée, provenant des « taffs » des autres fumeurs, ne provoquera plus le même sentiment d’irrésistibilité.

À lire aussi : une étude sur le CBD pour arreter de fumer (en anglais)

Une autre lecture : est-il possible de fumer du chanvre ?