Le terme fleurit sur la toile. CBD. De quoi peut-il bien s’agir ? Quel est son lien avec la marijuana ? Avec le chanvre ? Pourquoi a-t-il été autorisé par le ministère de la santé, quand bien même il est issu du cannabis. Nous vous présentons sa définition et sa présentation, afin de répondre à la question : qu’est-ce que le CBD ?

definition cbd

– > EDIT JUIN 2018 // MILDCA // : En continuant la lecture de cet article, vous attestez avoir pris connaissance de la notice explicative ci-jointe (cliquer ici)

Présentation & définition du CBD

Le CBD est un acronyme que l’on emploi pour parler du Cannabidiol. Il s’agit d’une molécule naturellement produite par le Cannabis Sativa L. On parle de Cannabinoïde végétal. Le Cannabis Sativa L. appartient au genre botanique Cannabaceae, au même titre que le houblon. Mais ce qui nous intéresse plus particulièrement : Cannabis Sativa L. existe en deux variétés (sans même parler de Sativa, Indica ou Ruderalis). D’un coté le cannabis qui n’a plus besoin d’être présenté, et de l’autre le chanvre.

Une molécule légale en France ?

Alors que ces deux plantes produisent toutes les deux du CBD, la molécule produite par le cannabis n’est pas exploitable. La raison : toute variété qui possède un taux de THC supérieur à 0,2% est interdite en France. Ce qui signifie : interdiction d’en produire, d’en consommer ou même d’en vendre.

En revanche, le chanvre industriel, lui est légal dans l’Hexagone lorsque sa teneur en tétrahydrocannabinol (TCH) est inférieure à ce taux réglementé. De là, découle tout le buzz médiatique autour du Cannabidiol.

Plus d’information sur la légalité du CBD.

Qu’est-ce que le Cannabidiol

Le CBD c’est quoi ? Ou plutôt : pourquoi parle-t-on autant de lui ? D’un coté la majorité des personnes confond l’interdiction du cannabis avec l’interdiction du THC, de l’autre les possibles bienfaits qui pourraient découler de cette substance offrirait de véritables nouvelles perspectives en matière de traitement thérapeutique. La polémique sur l’illégalité et une éventuelle addiction du CBD, n’en est pas vraiment une : D-9-tétrahydrocannabinol et cannabidiol sont en tout point opposé.

Deuxième cannabinoïde le plus étudié par la science, il est présent à ce jour dans trois médicaments. Le Cannador, l’Epidiolex et le Sativex. A l’inverse du THC, il n’est pas psychoactif : il n’altère pas le système nerveux. Il est également ni psychotrope, ni euphorisant, ni même addictif. En effet, la molécule se fixera essentiellement aux récepteurs CB2 présents dans le système endocannabinoïde. Ces récepteurs sont situés partout dans le corps et directement impliqués dans l’homéostasie du système immunitaire.

Est-ce que le CBD fait planer ? Non.

Le CBD, au centre du Cannabis Médical

Lorsqu’on parle de « Cannabis médical », on parle surtout des propriétés des cannabinoïdes issus du chanvre. De formule chimique C21-H30-02, ce produit est dit lipophile. Insoluble dans l’eau, il se mélange à tout corps gras qu’il rencontre. En plus de se retrouver naturellement dans le lait maternel et d’avoir des bénéfices pour les fumeurs de tabac désirant arrêter de fumer, il possède un grand nombre de propriétés médicinales.

Antioxydant, il pourrait être ainsi utilisé pour traiter la prolifération de cellules cancéreuses, la schizophrénie, les glaucomes, l’épilepsie, les douleurs musculaires diverses et même la dystonie. En clinique, il aurait également fait ses preuves pour soulager les douleurs neuropathiques des malades atteints de sclérose en plaque. Pour autant, on a appelle à la plus grande prudence : seul un médecin est à même d’affirmer si oui ou non, le CBD possède des vertus thérapeutiques;

A ce jour, de nombreuses recherches sur le cancer et l’épilepsie sont en cours. Avec une production de chanvre industriel à hauteur de 4 000 tonnes par an, on estime que 40 tonnes de CBD pure pourrait être récupérée.

Quelle différence entre CBD et THC ?

CBD et THC ne doivent surtout pas être confondus. Le tétrahydrocannabinol (THC) est la molécule responsable de l’effet « défonce » d’un joint de Cannabis. Chez le CBD, il n’y a pas d’effets psychotropes. La molécule, ne seraient même pas psychoactives : elle agirait indirectement sur le système immunitaire à travers les récepteurs CB 2 du corps humain. En règle générale, un produit comportant du CBD et du THC est appelé cannabis, tandis qu’un produit comportant moins de 0,2 % de THC est appelé chanvre.

À noter toutefois, que certaines recherches scientifiques s’accordent à dire que le THC posséderait aussi des vertus thérapeutiques (potentiel traitement du cancer).

Est-ce que le CBD se fume ?

Le CBD est avant tout une molécule. Il ne peut pas donc pas se fumer seul, quand bien même il serait en poudre pure (la dose serait bien trop forte).

Ceci étant dit, de nombreuses variétés de chanvre riches en cannabidiol peuvent être fumées à l’aide d’une cigarette ou d’une pipe. C’est notamment le cas de ces fleurs de chanvre que l’on voit en vente dans les magasins Suisse. Mais qu’on se le dise : il existe des façons moins nocives de consommer du CBD, c’est à dire sans passer la combustion du chanvre.

Parmi les modes de consommation les plus fréquents, on peut citer l’huile de CBD, le vapotage d’e-liquide au CBD, le CBD en gélule ou même les crèmes tropicales. Des moyens plus biologiques sont également apparus : c’est le cas du grand retour de la tisane au CBD et du thé au CBD.

Pourquoi prendre du CBD ?

Le CBD posséderait de nombreux bienfaits analgésique et anxiolytique. Malheureusement, il est impossible aux marques de revendiquer des vertus thérapeutiques de cette molécule. Si vous faites bien attention, vous remarquerez que les articles sont généralement conjugués au conditionnel. Voici une petite liste des bienfaits les plus fréquents que les utilisateurs huilent de CBD remarquent.

Quel dosage ?

chaque individu est différent. Chaque situation est différente. Le dosage d’un produit au CBD, et donc propre à chacun. Ce qui convient pour une personne n’est pas la même chose que ce qui convient à une autre. Le CBD agissant indirectement sur les récepteurs CB 2 du système immunitaire, chaque personne sera plus ou moins sensible à cette molécule. Il est donc impossible de donner une posologie précise et universelle. De la même façon, la loi est stricte en la matière : seul un professionnel de la santé est habilité à vous prescrire une posologie bien particulière. C’est pourquoi, en de nombreuses situations vous verrez les marques frileuses de vous donner des conseils précis.

Comment choisir son huile de CBD ?

Choisir son huile CBD peut s’avérer être un véritable casse-tête, lorsqu’on y connaît rien. S’il n’y existe pas une marque meilleure que les autres à proprement dit, il est certains points à faire particulièrement attention lors de votre achat. D’abord, votre produit doit idéalement être français, voire européen. C’est à cette condition, qu’il respectera le seuil des 0,2 % de THC. Aussi, la traçabilité doit être rigoureuse.

D’où provient la marque ? Comment le CBD a-t-il été extrait ? S’agit-il d’un produit biologique ? Quelle est sa concentration en Cannabidiol ?

Voilà pourquoi, il est impossible d’affirmer qu’il existe une meilleure huile de CBD que les autres.

Peut-on donner du CBD à son chat ?

Peut-on donner du CBD à son chat ? Ce félin, et l’animal préféré des Français. Le CBD, étant une molécule non psychoaffective et non psychotrope, aucun effet indésirable ne saurait constater chez le chat après une prise. Ce traitement complémentaire, ne saurait en aucun cas se substituer aux solutions médicamenteuses habituelles. Parmi les maladies qui pourraient être soulagées, citons la maladie inflammatoire de l’intestin.

Attention : avant de donner du CBD à votre chat, il est indispensable de consulter l’avis d’un professionnel de la santé et donc de votre vétérinaire.

A son chien ?

De la même façon que le CBD peut être utilisée pour soulager une douleur chez un humain ou chez un chat, le CBD pourrait également s’avérer bénéfique chez le chien. Il diminuerait le stress, rétablirait l’appétit de votre compagnon canin et diminuerait les douleurs liées à son grand âge.

Des croquettes au CBD sont d’ailleurs en vente sur Internet et dans certains magasins spécialisés. Pareil que pour les chats : il est indispensable de consulter l’avis d’un vétérinaire, et donc d’un professionnel de la santé, avant de donner du CBD à son chien.

Pour rappel : le THC peut s’avérer mortel pour un chien.

CBD et grossesse font-ils bon ménage ?

En règle générale : non. CBD et grossesse ne font pas bon ménage. En effet, l’absence de données et d’informations scientifiques avérées nous empêche d’affirmer avec certitude que le CBD n’influence pas la croissance du fœtus.

Autrement dit : des recherches devront être effectuées dans ce domaine avant de savoir si oui ou non cette molécule est réellement 100 % inoffensive pour l’enfant et pour la mère.

Et dans le cas du sport ?

Le CBD est particulièrement utilisé dans le domaine du sport. En effet, cette molécule permet de soulager les douleurs musculaires liées aux micro-traumatismes d’une activité sportive. De la même façon, ce produit n’est pas considéré comme un produit stupéfiant même si la molécule peut apparaître lors d’un test urinaire.

Pour plus d’informations sujet : CBD & sport.

Peut-on prendre le volant ensuite ?

le CBD ne serait pas une substances psychoactives ni psychotropes. Cependant, le produit étant fréquemment utilisé pour retrouver le sommeil et le calme, un état de somnolence peut rendre la conduite risquée. C’est pourquoi, il n’est pas conseillé de conduire après une prise de CBD.

En revanche, en cas de contrôle le CBD peut fausser le test et apparaître comme du THC. Dans le sens où un éventuel test de drogue peut se révéler positif après une prise de CBD. Si cela arrive, pas de panique : il vous suffira d’expliquer votre situation et ce traitement complémentaire aux autorités locales (et donc la police), puis de demander un test plus précis qui permettra de faire la distinction entre le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol.

Pour plus d’information à ce sujet : CBD & Conduite.

Ou acheter du CBD ?

Ou acheter du CBD ? Ce cannabinoïde peut s’acheter en magasin spécialisé comme sur internet. De nombreuses boutiques ont fleurit un peu partout en France si bien que n’importe quelle grand ville française vous pourrez trouver chaussure à votre pied. Pour une première prise de CBD, il est conseillé de l’acheter directement dans ce genre de magasins, afin de pouvoir discuter de la marque et de la posologie qui vous convient directement avec les vendeurs.

Les tarifs sont généralement moins chers sur Internet. De sorte de magasins en ligne existe : les revendeurs, et les fabricants. Si les fabricants de CBD français sont peu nombreux, vous trouverez chez les revendeurs toutes les marques les plus réputés et les plus fiables (mais vous aurez bien évidemment une marge supplémentaire à payer).

Tous les conseils en un clic

Rien ne remplace les témoignages d’utilisateurs, leurs avis et leurs conseils. Les avis des marques sont généralement biaisées, si bien qu’il peut être difficile de faire le tri entre toutes les informations présentes sur internet et ventant les mérites du Cannabidiol.

Une communauté d’entraide existe sur Facebook pour répondre à ce besoin en conseils objectifs. Pour la retrouver, cliquez simplement sur le lien suivant et poser votre question une fois votre demande d’adhésion approuvée.

> Utilisateurs d’Huile de CBD

// Les informations de cet article sont uniquement données à titre informatif et ne seraient en aucun cas remplacer les conseils d’un professionnel de la santé. Avant toute prise de CBD, il est indispensable de se rapprocher de son médecin traitant avant de connaitre les éventuelles contre-indiquations.