Alors que l’anxiété est souvent définie comme étant la de peur liée à l’anticipation d’un événement futur, la dépression elle, est d’une toute autre nature. Morosité, tristesse, difficulté à éprouver de la joie et du plaisir : elle peut-être vécue comme une véritable maladie chronique. Devant l’essor de la marijuana médicinale, le cannabidiol appelé aussi CBD, peut-il lutter contre ces états de déprime persistants ?
cbd dépression

– > EDIT JUIN 2018 // MILDCA // : En continuant la lecture de cet article, vous attestez avoir pris connaissance de la notice explicative ci-jointe (cliquer ici)

Qu’est ce que la dépression ?

Retour sur un mal qui fait beaucoup parler de lui. La dépression. On estime, en France, qu’une personne sur cinq est sujette à cet état d’esprit, ou plutot état d’humeur recalcitrant. Comme pour l’anxiété, les femmes sont les plus touchées par les troubles dépressifs. Peu importe l’âge, le contexte environnemental ou même social : c’est malheureusement le premier facteur de mortalité au monde, selon l’OMS. Chaque année, près d’un million de personnes meurent dans le monde à cause d’un suicide. Ce trouble mental, à la différence de la déprime qui n’est que passagère, plonge le sujet dans un mélange de tristesse, d’abattement et de faible estime de soi. C’est une condition réellement handicapante à ne pas prendre à la légère – et surtout : bien plus dangereuse qu’un simple coup de blues.

Pourquoi certains individus sont-ils plus sujets à déprimer que d’autres ?

Baisse de l’alimentation, du sommeil et de la santé en général, la dépression caractérisée est particulièrement fréquente chez les jeunes de 20 à 30 ans. Alors que certaines substances chimiques, même médicamenteuses, peuvent avoir des effets secondaires incluant la dépression et l’anxiété : une chute de la sérotonine serait à la base de ce trouble. La consommation de drogue, de sédatif et d’alcool augmenterait les risques de développer des états dépressifs. Les causes sont variées et les symptômes, pas toujours évidents à reconnaitre d’un individu déprimant, à un autre.

Le CBD, un traitement contre la dépression ?

Alors que les effets des antidépresseurs ne sont pas plus concluants qu’un vulgaire placebo, lorsque la dépression est légère, il reste néanmoins efficace contre les patients atteints d’épisodes dépressifs significatifs. Le problème ? Les effets secondaires et indésirables d’une telle solution chimique. Les traitements médicamenteux sont de plus en plus laissés à l’abandon, au profit de solutions naturelles et biologiques.

Parmi la luminothérapie, l’aromathérapie, la sophrologie et la pratique d’un sport régulière, le traitement au CBD pourrait être un bon complément. Légal, lorsque le taux de THC n’excède pas plus de 0,2%, le cannabidiol possèderait en effet des supposés bienfaits thérapeutiques anxiolytiques. En boostant indirectement les concentrations de sérotonine et de dopamine, de nombreux patients ont ainsi vu des conséquences positives sur la dépression, et en quelques semaines seulement.

Naturellement issue du chanvre, c’est-à-dire de l’espèce botanique Cannabis Sativa L pauvre tétrahydrocannabinol, cette molécule appelée aussi cannabinoïde, est en étroite relation avec les récepteurs CB2 et 5-HT1A du corps humain.

Selon votre condition et vos besoins, il est important de commencer par une petite prise de CBD, puis d’augmenter progressivement. L’huile de CBD se prêterait bien à un traitement contre la dépression. Attention toutefois : il n’y a aucune certitude là dedans. Aussi, avec l’apparition de nombreux produits sur le marché, veillez à ce que la marchandise commandée respecte bien le taux maximum de 0,2%, et que l’extraction a bien eu lieu sur du chanvre biologique, grâce au procédé du C02.

CBD et dépression possèdent ainsi de beaux jours devant eux. Le cannabidiol a tout le potentiel pour offrir une nouvelle solution naturelle, aux troubles dépressifs des malades.

Cet article et les informations rapportées ci-dessus, sont uniquement livrées à titre informatif, et ne se substituent nullement aux conseils de votre médecin traitant. Pour savoir si le CBD peut être utile dans votre cas : consultez l’avis d’un professionnel de la santé.

4.0
04