Le THC est responsable de l’illégalité du cannabis, dès lors qu’il dépasse un taux supérieur à 0,2%. Bien différents de cette molécule et nettement moins psychoactifs, de nombreux cannabinoïdes font parler d’eux aujourd’hui. C’est le cas du Cannabidiol. Appelé aussi CBD, il possèderait des bienfaits médicinaux insoupçonnés. Pourtant, cette molécule est dite biphasique, ce qui signifie que le dosage peut avoir deux effets opposés, selon la quantité administrée.

dose cbd

– > EDIT JUIN 2018 // MILDCA // : En continuant la lecture de cet article, vous attestez avoir pris connaissance de la notice explicative ci-jointe (cliquer ici)

Le CBD : un excellent complément à votre traitement ?

Selon le traitement que vous possédez, le CBD pourrait jouer le rôle d’un excellent complément à votre prescription médicale (après discussions avec un professionnel de la santé). Il ne doit bien évidemment pas remplacer celle-ci. D’autant qu’avant toute prise régulière, il est conseillé de se renseigner auprès du médecin traitant, afin de juger si oui ou non le CBD sera utile dans votre cas.

Pour soulager des crises d’épilepsie, des douleurs chroniques ou musculaires, votre crise d’anxiété ou même une insomnie : ce cannabinoïde doit être dosé avec précision afin de garantir le bon fonctionnement de ce complément. Attention : à ce stade, impossible d’affirmer ou de revendiquer avec certitude les effets thérapeutiques du CBD. D’autant que nous ne parlons pas de guérir mais de soulager.

.

Comment bien doser son CBD ?

Le premier réflexe à avoir quand vous vous demandez quelle dose vous devez prendre, est de lire la notice d’instruction du produit que vous avez acheté.

Selon le laboratoire de test CannLabs, il n’existerait pas à ce jour de dose létale. Du moins elle n’est pas connue pour l’instant. Selon une étude du Current Drug Safety, même une quantité de 1500 mg, n’a à ce jour pas d’effets négatifs sur un homme ou un animal.

Cela signifie dans un premier temps que la marge d’erreur dans votre dosage n’aura a priori pas de répercussion fatale. Et dans un second temps : le cannabidiol étant encore un produit récent et pas complétement identifié, nous ne pouvons que vous encourager à vous tenir informé de l’évolution des résultats des test communiqués par les laboratoires d’analyse.

Toutefois une exception demeure : dans le cas d’un traitement contre le glaucome, une dose supérieure à 40mg est susceptible d’augmenter la pression oculaire.

On constate également qu’une faible quantité aura un effet stimulant, alors qu’une prise élevée peut endormir.

.

À la recherche du dosage de CBD idéal

Un dosage moyen, sous forme d’huile de CBD, se situerait autour de 25mg à prendre une ou deux fois par jour. Attendez une semaine pour vous rendre compte si vous constatez des effets, quitte à augmenter la dose petit à petit. La dose idéale d’une personne A, ne convient pas forcement à une personne B.

La raison ? Le système endocannabidoïde est propre à chacun. En effet, c’est en se fixant aux récepteurs CB1 et CB2, localisés dans le cerveau, que le CBD produira l’effet désiré. Tout individu ayant une sensibilité bien différente, la dose de cannabidiol devra ainsi être adaptée. Ainsi, alors que certains seront soulagés avec seulement 3mg deux fois par jour, d’autres devront augmenter la dose à 200mg plusieurs fois quotidiennement, avant de constater les effets.

N’oubliez pas également que le CBD possède un effet biphasique. Un faible dosage de CBD peut produire l’effet inverse d’un dosage élevé. Autrement dit : mieux vaut privilégier les petites doses dans un premier lieu, et l’augmenter petit à petit. L’ajustement peut prendre du temps. D’autant que la méthode d’administration peut être, elle aussi, plus ou moins efficace selon telle ou telle personne. Découvrez notre article pour savoir comment prendre son CBD.

.

Des exemples de dosage de Cannabidiol

À titre d’exemple uniquement, voici quelques doses selon les trouble vécus qui ont fonctionné chez certains patients.

Épilepsie : 200 à 300 mg de CBD pendant 4,5 mois
Troubles du sommeil : 40 à 160 mg par voie orale
Glaucome : 20 à 40 mg maximum
Douleur chroniques : 2,5 à 20 mg de Cannabidiol pendant 25 jours

Les informations contenues dans cet article et sur Sensidica, sont données uniquement à titre informatif et n'ont pas vocation de fournir des conseils médicaux ou légaux sur le CBD. Pour tout doute, référez-vous à votre médecin traitant.