Parlons bien, parlons cuisine. Ces derniers temps, on entend de plus en plus parler de la graine de chanvre. Même les plus grands gastronomes et chefs cuisiniers, s’y mettent et intègrent le chènevis dans leurs plats – et par extension : dans nos assiettes. De quoi s’agit-il ? Contient-elle la célèbre (et illégale) molécule psychoactive ? Est-ce seulement sain pour la santé ? Faisons le point ensemble.

graines de chanvre

– > EDIT JUIN 2018 // MILDCA // : En continuant la lecture de cet article, vous attestez avoir pris connaissance de la notice explicative ci-jointe (cliquer ici)

Cuisiner le chènevis, kezaco ?

Pour ceux d’entre vous qui auraient un doute : non, bien qu’apparentées à la famille du Cannabis sativa L., les graines de chanvre n’ont absolument aucun effet psychotrope. Appelées également chènevis, leur production est rigoureusement contrôlée. Non seulement les agriculteurs (cultivars) sont relativement peu nombreux à exercer en France, mais en plus une autorisation est nécessaire avant toute production de chanvre agricole. En effet, seule la variété botanique de Cannabis sativa L. contenant moins de 0,2% de TCH (tétrahydrocannabinol), est autorisée en France.

La préparation de repas, cuisinés non pas avec du chanvre industriel, mais à base de graines de chanvre récréatif est elle, illégale. Pas de risque donc : il n’agit pas de ces edibles particulièrement en vogue en Amérique.

Agrémentez vos recettes de graines de chanvre

Cuisiner avec des graines de chanvre, voilà qui fera certainement sourire si vous êtes pêcheur ou amoureux des oiseaux. Pourquoi ? Particulièrement appréciées par les oiseaux et les poissons, il n’est pas rare que celles-ci soient utilisées dans ces deux milieux.

Son goût de noisette fraîche est une de ses principales caractéristiques. Alors que les graines de cette plante herbacée sont majoritairement vendues avec leur petite coque, on les trouve de plus en plus déjà décortiquées. Comment faut-il les consommer ? Les manger entières apporte une texture et un coté croquant & ferme unique. Non seulement elles sont riches en fibres alimentaires et en vitamines, mais elles contribues également à la diminution du taux de cholestérol. Saupoudrer votre salade verte ou composée de chènevis, est donc un excellent choix pour les plus gourmand d’entre vous. En apéritif, elles peuvent également être légèrement grillées au four ou à la poêle, à la manière de graines de courge.

Que faut-il penser des graines de chanvre décortiquées ? Débarrassées de leur fine coque et donc d’une grande partie de leurs fibres, leur taux en protéine végétale (+ de 30%) et en lipide ne s’en trouve qu’augmenté. À titre d’exemple, on estime que leur concentration en bon acide gras représente environ 50% de lipides. Trop gras pour les incorporer à votre régime alimentaire, vous allez nous dire ? Que nenni : environ 82% de ces lipides correspondent à des acides gras polyinsaturés (Oméga-3 et Oméga-6 en bon équilibre) !

Mais les graines ne sont pas uniquement cuisinées sous leur forme entière. Dans une épicerie fine ou dans les placards d’un restaurateur, elles peuvent être trouvées directement moulues sous forme de farine ou d’huile. Concassées et broyées, elles peuvent même se déguster comme du lait végétal ! Un fait pour le moins intéressant : le chènevis ne contient pas de gluten !

Des bienfaits nutritionnels et immunitaires

En améliorant notre métabolisme et nos défenses immunitaires, leurs vertus ne sont pas des moindres. Capacités cardio-protectrices et diminution de l’eczéma, s’ajoute au bienfait d’un bon transit intestinal. Ajoutées à une sauce, à un bol de muesli ou incorporées dans un fromage blanc, ces petites boules craquantes viendront vous apporter tous les acides aminés qui veillent au bon fonctionnement de votre corps ! Et pour les plus gourmets, passionnés de cuisine sucrée : pourquoi ne pas incorporer ces graines de plante, directement dans votre pâte à gâteau ou dans votre coulis de framboise ?

Les graines de chanvre ont encore de beaux jours devant elles !

5.0
02