Parmi les nombreuses vertus supposées du CBD, appelé aussi Cannabidiol, de nombreuses études scientifiques semblent attester son rôle bénéfique envers la perte de poids. Autrement dit : ce cannabinoïde peut-il faire maigrir ?

– > EDIT JUIN 2018 // MILDCA // : En continuant la lecture de cet article, vous attestez avoir pris connaissance de la notice explicative ci-jointe (cliquer ici)

Chanvre indien ou agricole ?

Longtemps décrié, l’espèce botanique Cannabis Sativa L. fait son grand retour dans la société. Cette fois, on ne parle plus de cannabis ni de joint récréatif, mais de chanvre aux propriétés médicinales bien longtemps sous-estimées. La différence fondamentale entre Cannabis et Chanvre ? Son taux de THC. C’est ce cannabinoïde-là qui est responsable des effets psychotropes de la plante aux cinq doigts. Lorsque sa concentration tombe en dessous des 0,2%, alors la plante est légale en France. C’est à cette condition seulement que l’on peut parler de Chanvre agricole. Les appellations « chanvre indien », « ganga » ou « marijuana » désignent, elles, des espèces aux concentrations de tétrahydrocannabinol élevées – et donc considérées comme des drogues.

Le CBD : un cannabinoïde complexe

Parmi la centaine de cannabinoïdes existants et plus ou moins bien isolés, les plus connus sont certainement le THC, le CBD, le CBD et le CBC. Alors que le THC est une molécule fortement psychoactive, et ayant donc un effet sur le cerveau, le CBD est un principe bien différent. D’abord car il contre naturellement les effets du THC, mais surtout car il se fixe directement sur les récepteurs endocannabinoïdes du corps humain en lien avec le système immunitaire. Il augmente ainsi le taux d’anandamide, appelé aussi « molécule du bonheur ». Une autre conséquence de cette molécule qui va se fixer sur les récepteurs CB1 et CB2 : une possible action analgésique et anxiolytique. De plus, cette substance aurait un effet bénéfique sur le sevrage tabagique et même sur la guérison du cancer. En 2017, le ministère de la santé stipule que le CBD « apparaît comme légal ».

Obésité et régime alimentaire

Pour maigrir et perdre du poids d’une façon saine, de plus en plus de personnes se tournent vers des produits naturels sans effets secondaires. Alors que les causes de l’obésité ou du surpoids sont aussi nombreuses que complexes, les deux principales sont facilement identifiables. Une mauvaise alimentation couplée à un manque d’exercice physique. Faire un régime particulier en ce reposant ou non sur le cannabidiol (CBD), n’a de sens que si ces deux causes sont elles aussi travaillées.

De même pour une maladie : mieux vaut soigner les causes plutôt que les conséquences. C’est uniquement à cette condition que le risque de diabète, d’arthrose ou même de maladie cardiaque peut diminuer. Selon de nombreuses études scientifiques, la prise de CBD pourraient avoir un rôle à jouer supplémentaire. Mieux vaut être prévenu tout de même : cette molécule aurait tendance à augmenter l’appétit.

Lutter contre la prise de poids avec du Cannabidiol

Graisse brune, graisse marron ou même tissus adipeux bruns sont différentes façon d’appeler un formidable moyen de perdre du poids et naturellement présent dans le corps humain. Contrairement à la graisse blanche, ce type de tissu adipeux ne permet pas de stocker de l’énergie, mais justement de brîler des calories ! L’apport de CBD, par exemple sous forme d’huile de Cannabidiol, permettrait une meilleure régularisation du poids en stimulant cette graisse marron.

Selon une étude menée par des chercheurs coréens concernant les effets du CBD sur les cellules adipeuses immatures (préadipocytes), ce célèbre phytocannabinoïde très médiatisé aurait une action bénéfique sur la stimulation des gènes et des protéines censées oxyder les graisses blanches. Aussi, le cannabidiol augmenterait la prolifération et l’activité des mitochondries, eux-même responsables de notre capacité à brûler les calories. Enfin, sa dernière action bénéfique concerne la diminution des protéines impliquées dans la lipogénése (autrement dit : dans le métabolisme responsable de la prise de poids). Cette étude a été publié dans le journal scientifique Molecular and Cellular Biochemistry.

Alors, le CBD pour maigrir ?

Si les études scientifiques sur le sujet sont majoritairement de sources étrangères, le CBD possèderait toutefois des vertus plus que prometteuses sur la perte de poids. Les années à venir et l’ouverture des recherches françaises sur le CBD et l’obésité seront donc à suivre avec grand intérêt. Pour l’instant toutefois, la molécule n’a pas encore été suffisamment étudiée pour affirmer avec certitude son rôle pour maigrir.

Cet article et les informations rapportées ci-dessus, sont uniquement livrées à titre informatif, et ne se substituent nullement aux conseils de votre médecin traitant. Pour savoir si le CBD peut être utile dans votre cas : consultez l’avis d’un professionnel de la santé.

4.0
08